On vous aide à trouver la formation qui correspond à votre niveau d’études !

Quelles études faire après un BTS Gestion de la PME ?

Le BTS Gestion de la PME (ou BTS AG PME PMI) outille les étudiants et leur apporte un socle de connaissances théoriques et de compétences pratiques de base. A ce stade, plusieurs possibilités s’offrent à vous, avec bien entendu l’intégration immédiate du marché du travail, ou encore la spécialisation avec la poursuite des études, avec en ligne de mire un poste de responsabilité. Quelles études faire après un BTS Gestion de la PME ? Décryptage dans cet article de synthèse.

Première expérience professionnelle ou poursuite des études

Nous vous le disions, deux possibilités s’offrent à vous à l’issue d’un BTS Gestion de la PME : vous lancer dans la vie active ou poursuivre vos études, dans la cohérence de votre projet professionnel. Ajoutons une troisième voie, malheureusement peu explorée par les lauréats : l’entrepreneuriat. Si vous choisissez d’intégrer le marché du travail, vous pourrez décrocher un poste d’assistant de direction ou encore de chef de projet marketing ou commercial. Vous pourrez également évoluer en tant qu’assistant dans le service comptable ou financier. Tout dépend de la taille de l’entreprise et du niveau de polyvalence de votre formation. A titre d’exemple, un BTS Gestion de la PME à Paris vous permet d’accéder immédiatement à un poste de collaborateur de dirigeant de TPE/PME, d’assistant polyvalent ou encore d’assistant comptable.

Cela dit, si vous nourrissez l’ambition d’accéder à un poste de responsabilité sans forcément cumuler les années d’expérience, vous devrez sans doute approfondir vos connaissances… et cela passe forcément par la poursuite de vos études avec une formation courte ou longue en fonction de vos objectifs. Sans plus tarder, voici les parcours d’études possibles après un BTS Gestion de la PME.

A lire également :
Quels sont les métiers du management ?
6 métiers pour travailler dans les ressources humaines

Licence ou licence professionnelle

Que vous ayez suivi votre formation BTS dans un établissement public ou privé, les portes de l’université restent grandes ouvertes. Après un BTS AG PME-PMI, vous pouvez rejoindre la deuxième ou troisième année de licence : licence économique, licence de gestion, licence gestion des entreprises… Si vous souhaitez une formation plus professionnalisante, préférez une licence professionnelle, disponible dans les instituts universitaires de technologies (IUT) et qui se prépare en un an. Son avantage : la licence pro vous prépare à un métier en vous spécialisant dans un domaine spécifique : licence pro gestion, licence pro management du point de vente, licence pro distribution, licence pro droit, économie et gestion commerciale, la licence pro gestion de flux internationaux des PME-PMI… Rappelons enfin que les licences professionnelles sont aussi disponibles en alternance pour doper votre expérience.

Bachelor en école de commerce

Les écoles de commerce et de gestion accueillent les étudiants titulaires d’un BTS désireux d’intégrer un programme bachelor. Selon l’école, vous pourrez accéder directement à la troisième année après avoir passé un concours commun dédié aux titulaires d’un bac +2 (Tremplin, Passerelle, Ambitions+…) ou un concours propre à l’école. Vous pouvez, par exemple, intégrer un bachelor dans la filière « gestion et management d’entreprise » comme le bachelor responsable en gestion. Vous pouvez également opter pour un bachelor gestion de la PME, un bachelor audit ou un bachelor management, entre autres.

Formation en Institut d’administration des entreprises (IAE)

Modèle hybride, à la jonction de l’université et de l’école de commerce, les Instituts d’administration des entreprises (IAE) sont des établissements publics qui opèrent sur le même modèle des écoles de commerce bien qu’ils soient rattachés à des universités. Les formations disponibles sont identiques à celles que l’on retrouve en université, à savoir les licences et les licences professionnelles. Par ailleurs, il est possible d’accéder à certains DU (diplômes d’université) spécifiques à un établissement sous réserve d’admission via le test en ligne « SIM » (Score IAE-Message).